Bourse

200€/Mois avec la bourse Acte II

0

Nous y voilà!  Tu es à présent dans la deuxième partie concernant l’investissement en bourse.  Je te propose un petit tour d’horizon  au cœur de mes investissements. Chose promise, chose due la transparence est au rendez vous. C’est parti !

souris bilet

 

Pour quel profil d’investisseur ?

 

 Si tu aimes spéculer sur des variations à court terme, pour percevoir des sommes  importantes mais irrégulières et avec moins de sécurité, alors la stratégie que je te propose risque pour le coup de ne pas t’intéresser. En effet là il n’y a pas de dose d’adrénaline, c’est peut-être moins fun mais c’est ce qui me convient.  On ne peut pas plaire à tout le monde malheureusement.

 

Personnellement, ce n’est pas mon truc de rester bloqué toute la journée devant mon écran d’ordinateur en train d’attendre une hausse/baisse pour savoir si je dois acheter ou vendre mes actions au bon moment. En clair, la bourse n’est pas pour moi une passion. Je l’apprécie autant que les autres leviers d’enrichissement mais je n’en ferai jamais une activité à plein temps. Cependant, certains adorent ça et c’est très bien ainsi, il faut de tout pour faire un monde. C’est un choix et il n’appartient qu’à toi 😉

 

Par contre, si tu aimes l’idée d’investir ton argent sur une période durable afin d’acquérir un petit complément de revenu passif et régulier, je pense sincèrement que cette stratégie peut te plaire.  D’autant plus qu’elle est adaptée à mon profil, c’est-à-dire avec une charge de travail la plus restreinte possible. En effet entre mon activité principale, le blog et mes investissements, je me dois de m’organiser au maximum et de trouver le meilleur compromis entre la valeur du revenu et le temps qu’il demande.  

 

Le risque, ça paie ?

 

risque

 

 Oui, le risque paie et le gain espéré sera proportionnel à celui-ci. Ce n’est pas ma « politique » et chacun a sa vision de l’investissement en bourse. Pour ma part je privilégierai toujours la sécurité au détriment du gain.

Mon but n’est pas de m’enrichir uniquement avec la bourse mais de faire en sorte que mes investissements boursiers participent à mon enrichissement en développant un revenu alternatif supplémentaire.   Comme je te l’ai dit dans la première partie, cette « méthode » est basée sur des actions qui permettent de percevoir des dividendes. C’est-à-dire que même si l’action de l’entreprise sur laquelle tu as investi est en train de chuter… tu vas quand même toucher de l’argent ! Toutes les sociétés en bourse ne reversent pas de dividendes à leurs actionnaires, il faut le savoir.  

 

bourse1

 

Sur l’extrait de mon compte ci-dessus les flèches rouges indiquent des exemples de versement de dividendes. Tu constates sur cet aperçu que Bonduelle, Total et EDF me versent de l’argent sans que je ne fasse quoique ce soit et cela même si le cours de l’action baisse.

A savoir qu’EDF et Total m’ont uniquement versé un acompte. C’est à dire que je vais encore toucher de l’argent, appelé le « solde », en juin pour EDF par exemple. Oui, comme tu le sais je n’ai plus d’action Total mais ça n’a aucune importance, le fonctionnement reste le même.   La « plus-value sereine », comme j’aime l’appeler, fait également partie intégrante de la « méthode ». C’est grâce à elle que tu vas pouvoir augmenter ta rentabilité.   Voici quelques exemples de vente d’actions que j’ai dû effectuer afin de respecter à la lettre la stratégie et ainsi dégager une plus-value :  

 

bourse2

 

Je l’appelle la « plus-value sereine » car tu ne vas pas passer toute la journée à écouter les infos boursières pour savoir si tu vas acheter ou vendre. Tu es dans un schéma de revenu passif alors tu vas être beaaaauuucoup plus zen que ça.   Voyons comment se présente un portefeuille d’actions :  

 

 

Total au comptant : c’est le total que représentent toutes mes lignes d’actions + la liquidité disponible

Total Liquidités : c’est le total des liquidités disponibles donc l’argent disponible pour investir

Total Titres : c’est le total de la valeur actuelle de toutes les actions que je détiens

Valeur initiale  : c’était la valeur du total des titres lorsque je les ai achetés Position : c’est le nombre d’actions que je détiens par ligne (société)

Cours : c’est le cours actuel de l’action Prix de revient : c’est le coût total de l’action avec les frais compris

Tu as pu voir à quoi ressemble un portefeuille d’actions, c’est quand même plus parlant lorsqu’il y a les photos !

J’ai commencé à investir en bourse en injectant 300€ chaque mois sur mon PEA (plan épargne action). J’ai également profité de la vente de ma voiture pour me faire un complément. Si comme moi tu n’es pas né riche, se créer un bon capital en bourse demande un peu de patience et de régularité.

J’ai ensuite stoppé le dépôt de 300€ mensuel durant 2 mois car je me suis concentré sur un autre investissement dont je te parlerai prochainement. 

Aujourd’hui, cet épargne mensuelle sert à reconstruire mon fond de sécurité (fond nécessaire avant de pouvoir épargner, il va te servir à payer tes imprévus : entretien voiture, machine à laver en panne, et autre pépin de la vie…). Au passage, on remarque bien l’importance de la gestion de ses finances personnelles avant de passer à la case « investissement ».  

Petit récapitulatif

 

En l’espace d’environ 5 mois, j’ai perçu 940€ de dividendes et plus-values (nets de taxe des transactions financières).

Soit en moyenne 196€/mois, soit 6.53€/jour et cela de manière totalement passive (1 heure par semaine grand maximum).

Si j’avais commencé mon investissement avec moitié moins d’argent, j’aurais tout de même gagné 470€, soit 100€/mois et 3,25€/jour.

 

 

 

 

Il est intéressant de savoir que tu peux commencer à investir avec un petit budget en injectant de petites sommes chaque mois sur ton PEA ou compte titre.

Au début tu percevras quelques dizaines d’euros et au fil des mois ton patrimoine grossira petit à petit. Il y en a donc pour toutes les bourses ! 

Petite Info : le PEA bénéficie d’avantages fiscaux. Au bout de 5 ans de détention de celui-ci, l’impôt sur les plus-values est exonéré. Si tu souhaites clôturer ton PEA, tes revenus seront seulement soumis aux prélèvements sociaux qui s’élèvent à 15,5%.  

 

 

Conclusion

 

Il n’y a aucun miracle sur ce que je viens de te montrer. Si je le fais, tu peux bien évidemment faire la même opération. Il te suffit simplement de connaitre quelques bases et d’utiliser la stratégie comme il se doit.

Comme tu t’en doutes, pas mal de paramètres sont à prendre en compte avant de se décider à investir sur une entreprise plutôt qu’une autre. C’est également un peu compliqué en 1 ou 2 articles de pouvoir tout t’expliquer, étape par étape, sur l’utilisation correcte de « Divi-Value ».

En effet, il existe beaucoup de subtilités et de détails que j’aimerais que tu intègres afin d’utiliser la méthode dans les meilleures conditions possibles. C’est pourquoi j’ai pris une grande décision. Je vais me retrousser les manches et me mettre au boulot dès ce soir.

 

Pourquoi ?

 

 Pour que tu puisses suivre la même stratégie d’investissement. Il est essentiel que tu puisses comprendre son utilisation et t’en imprégner au maximum. Tu pourras découvrir tout ça dans la zone privilège qui ouvrira ses portes durant le mois d’octobre 2014.

Tu pourras tout savoir dans les moindres détails. Tu vas pouvoir gagner tout le temps que j’ai perdu dans mes recherches car je ne disposais pas de toute l’information que tu découvriras dans cet espace.  Je préfère te le dire, tu ne vas pas devenir un super trader chevronné grâce à « Divi-Value ». Je te rassure, je ne le suis pas non plus.

Par contre, avec ce que j’ai appris et mis en application tu vas pouvoir toi aussi te constituer petit à petit un patrimoine sympathique avec un revenu passif, régulier qui viendra s’ajouter à ton salaire principale et cela même si tu as un petit budget.

Tu aimerais aussi
J’ai toujours rêvé de commencer ma semaine ainsi
Je gagne 200 euros/Mois même quand je dors
16 Commentaires
  • Emmanuel Avr 9,2014 à 10 10 42 04424

    Article intéressant qui montre qu’avec un peu de maîtrise de son budget, on peut dégager de nouvelles sommes afin de les investir et gagner en bourse avec une stratégie cohérente.

    Je connaissais la stratégie « value » et la stratégie « dividende » mais pas le mix entre les 2. Dans ton cas tu utilises les hausses tes valeurs à haut dividende pour générer des plus value ou vises tu des valeurs à rendement plus important pour cela ?

    En ce moment le marché est haussier donc c’est avantageux, dans le cas ou celui ci se retourne ne faut il pas privilégier une stratégie dividendes ?

    Emmanuel

    • Adam Avr 10,2014 à 7 07 55 04554

      Merci Emmanuel,

      Oui, c’est bien le « mix » des deux qui fait la force de la stratégie. Celle-ci est basée sur les dividendes alors les entreprises seront choisies en fonction de ce critère principale.

      Pour répondre à ta question, je ne suis pas forcément fan des actions à haut rendement.

      Le marché était baissier il n’y a quelques mois, pourtant je continuais à gagner de l’argent. La bourse est cyclique, ça monte et ça baisse on le sait tous. L’essentiel est de continuer à encaisser malgré les variations du marché.

      Tout sera expliqué dans le guide, point par point.

      Au plaisir

  • David Avr 9,2014 à 20 08 40 04404

    Bonjour,
    joli résultat en quelques mois.
    Je me permet quand même 2 critiques :
    Tout d’abord le montant investi n’est pas neutre! Vous commencez avec 10k€, 900€ représente un joli pourcentage, mais ce n’est pas exceptionnel.

    Comme emmanuel, je suis aussi mitigé sur la viabilité du modèle à long terme.
    Autant en ce moment, il n’est guère compliqué de prendre de la plus-value (quasiment tout monte), autant en période baissière, c’est beaucoup plus délicat.
    Pour l’anecdote, j’ai commencé à investir début 2011, 6 mois après, la bourse plongeait.
    Difficile de faire du cash, par contre de bon coup à jouer!
    Par exemple, mon rendement sur Total est de 6,7% par rapport au prix d’achat, alors qu’au cours actuel le dividende ne représente plus que 4,89%.
    Revendre me ferait certes du cash immédiatement, mais conserver me permet de tirer le dividende à la hausse et de me faire du cash.

    De plus dans mon cas, j’ai investi Total en long terme, donc en direct sous l’égide du nominatif pur, donc hors PEA. Je dois donc prendre la fiscalité en compte.

    Une remarque sur ton dernier tableau : tu ne présente pas les frais de transaction. Parrainage donc frais gratuit?

    Néanmoins, joli performance en quelques mois!
    Mais pas totalement passif, car il faut surveiller les cours, et passer les ordres. Si tu bouge pas pendant 1 mois, tu n’auras pas 200 €, mais plutôt environ 40 ou 50€. 🙂

    • Adam Avr 10,2014 à 8 08 38 04384

      Bonjour David,

      Merci. J’ai commencé avec ce montant là car j’avais la possibilité d’investir cette somme mais pas sans sacrifice (épargne + vente de ma voiture qui me manque beaucoup mais je sais que je pourrais m’en payer une bien plus jolie un peu plus tard. Oui, bon, j’aime bien les voitures lol).

      Après, on peut très bien commencer avec moitié moins, voir encore moins.

      Pourquoi ?

      Parce que chacun à un budget différent à consacrer à ce levier d’enrichissement et le taux de rentabilité reste le même, il est pour ma part plus qu’intéressant !

      Qu’est ce qui rapporte plus de 9% de nos jours ? Quand on pense au livret A à 1.25%, ça peut nous faire réfléchir…

      Comme j’ai pu le dire à Emmanuel, le marché fluctue et c’est normal. Il y a quelques mois il était baissier et pourtant je gagnais de l’argent. En plus dans ces moments là on peut même faire de sacrés affaires comme tu le dis si bien ! Il suffit seulement de trouver la stratégie qui s’adapte aux différentes situations et c’est personnellement ce que j’ai trouvé avec « Divi-Value ».

      Tu as raison et c’est important de le souligner, les sommes inscrites sur le dernier tableau sont nettes de frais de courtage.

      Je passe en moyenne 1 heure (grand max) par semaine dessus. Je jette un coup d’oeil et je respecte la méthode, c’est vraiment rapide. Je considère ça comme totalement passif. Pour l’exemple ça doit faire 5-6 jours que je ne me suis pas connecté à mon PEA.

      Merci de nous partager ton expérience David, c’est très enrichissant.

      Au plaisir

      • David Avr 10,2014 à 19 07 22 04224

        Juste pour information, quand je disais marché baissier, je pensais à vraiment baissier, pas des variations très courte.
        Du genre baissier sur plus de 6 mois! Là ça devient compliqué!

        Sinon c’est génial, ça baisse pour permettre d’acheter pas cher! 🙂

        • Adam Avr 11,2014 à 7 07 47 04474

          Je comprends et ce sera le même processus,

          Pendant cette période tu vas faire les soldes et après les 6 mois tu vas pouvoir compenser ce que tu n’a pas gagné avant, (on ne peut pas vraiment dire « rien gagné » car même en marché baissier, tu touches les dividendes) cela risque même de doubler ton rendement 🙂

          Attention à ne pas devenir accro aux tendances baissières hein ^^

          Sur ce, nous pouvons toujours méditer sur une célèbre phrase de Warren Buffet : « Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs. « 

  • Squatte @ Optimiser ses finances Avr 13,2014 à 14 02 46 04464

    Bonjour Adam,

    Je n’y connais absolument rien en bourse, mais je compte m’y mettre! Hâte de lire la suite de tes articles sur cette thématique, cela s’annonce on ne peut plus intéressant.
    Peut-être devrais-je ouvrir un PEA pour prendre date dès maintenant.

    Merci à toi, continue comme ça!

    • Adam Avr 13,2014 à 19 07 14 04144

      Bonjour Squatte,

      Je te conseille vivement de l’ouvrir le plus tôt possible. Même si tu ne l’utilises pas, tu vas pouvoir profiter des avantages fiscaux plus rapidement.

      L’école devrait nous enseigner d’en ouvrir un dès nos 18 ans ^^

      Merci Squatte 😉

  • ted Avr 16,2014 à 16 04 52 04524

    Coucou Adam,

    Excellent ça donne envie, je vais bientôt m’ouvrir un PEA, que conseille tu boursorama, fortuneo, bink ou autre et pourquoi as-tu choisi binck ?

    Je compte me constituer un petit pécule après mon fond de sécurité, et le faire à ta manière au lieu que sa dorme sur un compte banale et que sa rapporte presque rien.

    Hâte de voir ce guide !

  • Adam Mai 11,2014 à 19 07 57 05575

    Hello Ted,

    Désolé mais le commentaire n’a jamais fonctionné, je le post à nouveau.

    Binck me plait car j’apprécie leur interface et les frais de courtages sont peu onéreux.

    Voilà tout ^^

    Tu as raison, ne laissons pas dormir notre argent 😉

  • mumu Mai 13,2014 à 14 02 40 05405

    Article très intéressant, comme d’hab.
    Tu as aussi raison de préciser qu’on est pas obligé de commencé avec une grosse somme comme le pense certains (parce que 9.000 €, c’est loin d’être à la disposition de tous).
    J’ai lu un article d’ailleur il n’y a pas longtemps à ce sujet : http://www.en-bourse.fr/combien-faut-il-dargent-pour-vivre-de-la-bourse/
    Il faut juste avoir la patience de faire croître son capital, patience dont apparemment tu ne manque pas !

    • Adam Mai 13,2014 à 15 03 17 05175

      Merci Mumu, fidèle lectrice 😉

      C’est un point TRES important que tu soulignes ici.

      En effet, on ne devient pas riche du jour au lendemain en investissant en bourse… A part si on dispose de gros moyens à la base dans quel cas on est déjà aisé avant d’investir ^^

      Il est donc possible d’investir petit à petit selon ses moyens en injectant même 50 ou 100€ par mois et se constituer un petit capital au fil des mois. Là est le secret et la patience est en effet un facteur important. J’ai également eu la chance de vivre tard chez mes parents ce qui m’a permis d’accélérer un peu le « processus » si je puis dire. Quoiqu’il en soit l’argent en bourse travaillera beaucoup plus que sur un simple livret A.

      Merci pour cette précision, qui est pour moi essentielle !

  • Thomas Juin 8,2014 à 8 08 00 06006

    Très belle rentabilité en quelques mois seulement. Vivement que tu sortes ton guide que l’ont puisse voir comment faire pour faire fructifier son argent sur un PEA ou un compte titre. Merci pour ton retour d’expérience.

    • Adam Juin 8,2014 à 10 10 27 06276

      Bonjour Thomas,

      avant je trouvais ça spectaculaire et maintenant je me dis que c’est le « minimum syndical ».

      En effet, plus on avance et acquiert de l’expérience et plus les objectifs évoluent. On se rend compte au final qu’il est possible de faire largement mieux. Egalement, le fait de rencontrer des personnes « de la partie » va t’aider à prendre conscience qu’il est possible de gagner beaucoup plus 🙂

      J’espère également qu’il te plaira et qu’il sera en mesure de te fournir tous les éléments dont tu auras besoin pour que ton argent travaille DUR pour toi.

  • lucie Juil 27,2014 à 17 05 44 07447

    salut Adam,
    article très intéressant et très clair.
    Bravo à toi pour ces revenus passif et je te souhaite que cela ne cesse d’augmenter 🙂

    • Adam Juil 28,2014 à 10 10 00 07007

      Hello !

      Merci Lucie. J’ai vraiment essayé d’être le plus clair et transparent pour montrer que même si on est pas expert, il est possible de se dégager un revenu complémentaire et passif avec la bourse.

      Je compte bien y travailler 😉

Laisse Ton Commentaire

Ton Commentaire*

Ton Nom*
Ton SiteWeb

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.